Attention aux fausses associations

Le marché du photovoltaïque semble avoir attiré un nombre record d’escrocs en tous genres : démarches mensongères, promesses d’autofinancement et de gains inexistants, installateurs avides et banques peu regardantes… Et l’arnaque ne semble pas prête de s’arrêter.

Comment fonctionne l’arnaque

Bien au contraire, depuis 2015 de nouvelles méthodes de vente ont vu le jour. Tout aussi efficaces et bien plus pernicieuses, elles visent, cette fois, les personnes possédant déjà des installations photovoltaïques. C’est ainsi qu’après avoir mis la clef sous la porte, les escrocs ouvrent de nouvelles sociétés et contactent les clients qu’ils ont eux-mêmes arnaqué.

« Votre installation n’est pas conforme, elle est dangereuse, elle n’est pas assurée, pas assez productive… » Tous les arguments se valent pour ces Sociétés qui se prétendent, elles-aussi, partenaires d’EDF. Le but est à nouveau de pénétrer votre habitation, votre confiance, et de vous convaincre que vous n’avez d’autre choix que de souscrire à un nouveau contrat, et à un nouveau crédit. Abandonnés à eux-mêmes par leur ancien installateur, nombreux sont les clients qui se laissent avoir par ces nouvelles promesses fallacieuses.

Nous l’avions signalé sur ce site il y a plus d’un an, nous mettons en garde chaque fois que nous le pouvons, mais que pouvons-nous faire face à ces structures qui repoussent sitôt tombées, telles les têtes de l’Hydre de Lerne ! Ces derniers temps, il semblerait même que la démarche ait évoluée et de plus en plus de signalement nous informent que ces Sociétés n’hésitent pas à contacter les victimes du photovoltaïque en se faisant passer pour des associations de consommateurs, des réseaux partenaires ou des groupements associatifs… afin de diriger le « client » vers un installateur préalablement sélectionné…

Certains tenteraient même de se faire passer pour l’Association des Victimes du Photovoltaïque ou d’autres associations existantes pour arriver à leurs fins. Elles se présentent ainsi, « nous sommes l’association untel et nous vous recommandons tel prestataire, tel réseau, tel avocat…« 

Les précautions à prendre

Attention :

– Une association ne peut pas avoir de double casquette. Elle ne peut avoir le rôle de protecteur et être à la fois intéressée par la signature de nouveaux contrats, par la mise en relation ou par l’intervention d’un installateur prétendument membre de son réseau.   

– Une association de peut être rémunérée, ni être intéressée, par l’intervention de tel ou tel intervenant (installateur, couvreur, avocat…), qu’elle aurait, elle-même, mis en avant.

Par définition une association doit donner le gage et l’apparence de son désintéressement.

C’est la raison pour laquelle l’Association des Victimes du Photovoltaïque a toujours refusé de privilégier tel installateur plutôt que tel autre. En dépit de nombreuses demandes et par respect pour nos obligations, nous tenons à garder un maximum de distance avec le coté technique de la matière.

C’est pourquoi nous vous invitons à accueillir avec vigilance tout groupement ou organisation prétendument associative dont l’objectif véritable viserait une toute autre finalité que la seule défense de vos droits et intérêts.

Jérôme Guili – Président

Vous avez aussi été victime, nous pouvons vous aider : remplissez notre formulaire pour signaler une société.

Partager :Share on FacebookTweet about this on Twitter
  • Jean Paul Barisson

    J’ai justement été approché par une « association » qui proposait une action de groupe contre la banque SOLFEA et qui me réclamait 750 euros de frais pour participer à la procédure. L’argumentation était convaincante, j’ai hésité un temps mais je me suis méfié quand j’ai vu qu’il s’agissait d’une société et non pas d’une association d’autant plus que tout se passait par téléphone sans jamais rencontrer aucun avocat ni aucun juriste… A lire votre article je me dit que j’ai surement bien fait de ne pas m’engagé !

    • Henriette J

      Cet article est étrange car j’ai également été approché par une association qui était une forme de groupement de particuliers et qui me proposait justement d’être mise en relation avec leur avocat mais aussi de refaire une autre installation par une société membre de leur réseau ! J’avais un problème permanant avec mon onduleur donc ça tombait plutôt bien. Au début on m’avait présentés une opération 100 % gratuit et petit à petit j’ai comprit qu’il s’agissait simplement d’une tentative de profiter de ma situation pour me vendre du matériel dont je n’ai pas besoin. J’ai mis près de six mois avant de trouver un électricien qui accepte de remplacé mon onduleur et de me rebrancher un câble qui s’était décroché. Il se trouve que c’était un artisan qui habitait à moins de deux kilometre de chez moi! Ce Monsieur m’a pris moins de 200 euros pour la main d’oeuvre et l’onduleur m’a coûte 1360 euros. Soit un total de 1560 euros alors que les installateurs du « réseau » me disaient que ce n’était pas possible car l’installation n’était pas conforme! Pour moi depuis ce jour tout ce qui contient le mot « photovoltaique » reste une arnaque !

      • morange

        Bonsoir Henrinette;
        Mes parents ont été victimes de la société SOLFEA banque associés de la société FRANCE SOLAIRE.
        nous avons nous aussi recu des appels d’une société se disant association en charge de reprendre les dossiers de France solaire.
        Il savait bien que FRANCE SOLAIRE avait fait du mauvais boulot et qu’ils reprenaient tous leurs dossiers afin de garantir à nouveau le matériel photovoltaïque.
        CE SONT BIEN SUR DES MEME PERSONNES VOULANT NOUS REVOLER DE L’ARGENT car en contrepartie de reprendre la garantie de l’installation ils voulaient par-dessus tout nous revendre 6 panneaux.
        Ils ont bien été recu par mon père qui les a virés
        comme des malpropres surtout que l’association nous avais prévenu qu’un tel appel risqué d’arriver peu de temps avant qu’ils pointent le bout de leur nez.

  • Stéphane B

    POur ceux qui vivent en Bretagne il y a un certain Monsieur THEBAULT, soi-disant expert en assurance, qui se charge de refaire les installations pour les mettre aux normes en disant qu’il y a un risque d’incendie… Tout ceci n’est qu’une autre arnaque qui essaie de faire jouer l’assurance en prétendant que le matériel est cassé pour récupérer l’argent eux-même… Le but c’est de faire une fausse déclaration pour empocher l’argent de l’assurance et faire une nouvelle installation aussi inutile que la première. Grace à l’association des victimes du photovoltaïque j’ai évité cette arnaque et je vous conseille d’en faire autant! Kenavo 🙂

  • emmanuel denis

    PRENEZ GARDE !
    Ces société continue d’opéré en vous proposant la solution miracle a tout vos problèmes.

    • KEVIN DE SUSA

      Bonjour m Denis j’ai cru comprendre que vous etes un des bénévoles de l’AVP je suis actuellement en procédure contre la société qui ma poser les panneaux photovoltaïques avec mon avocat et je souhaiterai également être épaulé par votre association

      • Emmanuel Denis

        Oui M.DE SUSA je suis effectivement un des bénévoles de l’association , si vous avez besoin d’être épaulé que ce soit pour des conseils ou même pour trouvé un avocat spécialisé dans le domaine de l’arnaque du photovoltaïque nous nous ferons un plaisir de vous accompagner , pour cela allez dans la rubrique contact ou vous trouverez le nécessaire pour nous contacter et vous pouvez même demander a parler à moi même M.Denis je me ferait un plaisir de vous renseigner.

  • PHILIPPE Z

    on ne peut vraiment plus faire confiance a personne a croire qu’il n’est plus possible de gagner sa vie sans escroqué les honnête gens heuresement qu’il existe des gens comme M.Guilli et comme l’A.V.P pour nous redonner espoir

  • Jacqueline Le Bozec

    Bonjour On me propose une maison en location vente avec des panneaux Clipsol seulement leur site internet n’est plus opérationnel, que pouvez vous me dire sur cette société et aussi et surtout avoir vos conseils en vous remerciant